“Yoga dans la vie quotidienne” a une structure équilibrée composée de huit niveaux qui doivent être suivis systématiquement, l’un après l’autre. Les exercices sont structurés de manière à obtenir un effet optimal sur le corps, l’esprit et la conscience. Il est donc recommandé de n’omettre aucun exercice, sauf en cas de contre-indication médicale. Tout exercice qui engendre une douleur ou demande un effort trop intense doit être évité. En cas d’incertitude, de problème ou de maladie, il faut consulter un professeur de Yoga, un thérapeute ou un médecin avant de pratiquer.

Le premier niveau d’exercices comprend les Sarva Hita Asanas, les exercices “bons pour tout le monde [1]”. Ces exercices préliminaires, pratiqués avant d’aborder les véritables Asanas, permettent une entrée aisée dans la méthode “Yoga dans la vie quotidienne”. Ils conviennent à chacun, et apportent relaxation et bien être corporel. Chacune des six sessions des Sarva Hita Asanas doit être pratiquée pendant au moins deux semaines.

Les exercices des niveaux 2 – 3 sont pratiqués durant 6 semaines et ceux des niveaux 4 – 8 pendant au moins 12 semaines, de même que le Pranayama (exercice respiratoire) et la Méditation correspondant à chaque niveau. Les exercices sont décrits et illustrés de manière à pouvoir être assimilés par ceux qui pratiquent individuellement. Toutefois, le huitième niveau (avec le Lotus ainsi que la posture sur la tête) doivent être abordés sous la direction d’un professeur “Yoga dans la vie quotidienne”. Chaque séquence d’exercices constitue une préparation au niveau suivant.

Les nombreux bénéfices ne seront ressentis que si chaque Asana de la Partie 1 est pratiqué comme indiqué, et les niveaux suivants seront maîtrisés plus facilement.

Lorsque vous aurez couvert les huit niveaux de “Yoga dans la vie quotidienne”, vous pouvez alors poursuivre de deux manières:

  1. Vous recommencez au niveau 1, mais en pratiquant maintenant avec une concentration et une relaxation plus profondes.

  2. Vous choisissez des exercices qui sont particulièrement appropriés et bénéfiques à votre état physique et mental du moment. Toutefois, pratiquez de nouveau les séries complètes d’exercices de temps en temps. Dans le Yoga comme dans la vie, on ne cesse jamais d’apprendre.

Pour tous les Asanas, les noms sanskrits et leur traduction française sont donnés. Malheureusement, la plus grande part de la signification et de la vibration qui se trouvent dans le mot sanskrit est perdue dans la traduction. Les savants ont établi que le Sanskrit est l’une des rares langues à exercer un effet holistique sur les deux côtés du cerveau et qu’il harmonise donc à la fois l’esprit et le corps. Donc, essayez de mémoriser les noms sanskrits des Asanas et visualisez-les au cours de la pratique.

Tous ceux qui pratiquent le Yoga obtiennent force, courage et goût pour la vie. Les Asanas et les Pranayamas (les exercices physiques et les exercices respiratoires) représentent deux des plus importants piliers de la santé et de la longévité.

Les exercices respiratoires sont beaucoup plus efficaces que les exercices physiques, et c’est pour cela qu’ils doivent faire partie de chaque programme d’exercices.

Une combinaison idéale est la pratique des exercices physiques et respiratoires, jugulée à la relaxation. La relaxation physique et mentale est indispensable à la pratique de tout exercice de Yoga, car c’est seulement de cette manière que les bénéfices des Asanas peuvent se réaliser pleinement. Il suffit de fermer les yeux pendant quelques minutes et de se détendre extérieurement et intérieurement. Ainsi la séance de Yoga devient le moment le plus beau et le plus paisible de votre journée, après lequel vous vous sentez mieux et rafraîchi à tous les niveaux.

Le régime alimentaire joue un rôle particulièrement important dans la santé physique et mentale comme dans le développement spirituel. Le type de régime recommandé par le Yoga est un régime entièrement lacto-végétarien. Il a été démontré qu’il est parfaitement adapté, car il contient tous les éléments nutritifs essentiels, minéraux, vitamines, et oligo-éléments. Ce type de régime préserve la santé, apporte un soulagement aux maladies (rhumatismes, artériosclérose, cancer, etc.), et prévient le développement de nouveaux troubles.

Guide de la pratique “Yoga dans la vie quotidienne”

  1. Le mieux est d’allouer 40-60 minutes quotidiennes à votre pratique du Yoga. Pour être efficace, la régularité et l’attention dans la pratique sont d’importance égale. Les premières heures matinales sont les plus adaptées pour cela, mais n’importe quel moment de la journée peut en fait convenir.

  2. Ne pratiquez jamais le Yoga avec l’estomac plein. Attendez au moins trois heures après un repas.

  3. Portez des vêtements confortables et amples (un survêtement par exemple). Les ceintures, les bijoux et les chaussures doivent être ôtés.

  4. Pratiquez dans un endroit calme et utilisez un matelas ou une couverture pour vous allonger.

  5. Essayez de vous déconnecter consciemment durant votre pratique du Yoga. Au début de votre pratique, allongez-vous quelques minutes en Anandasana (la posture de relaxation) et détendez votre corps et votre respiration [2]. Observez votre inspiration et votre expiration et essayez de vous détacher de toute pensée.

  6. Pratiquez chaque Asana avec une attention et une concentration totales. Gardez les yeux ouverts pendant la pratique, sauf s’il est écrit que les yeux doivent être fermés. Soyez conscient de l’influence des exercices individuels et relâchez toujours tout votre corps pendant quelques respirations entre les exercices.

  7. Afin d’optimiser la pratique de “Yoga dans la vie quotidienne” et de ressentir l’abondance des Bienfaits: qui en découlent, respectez la séquence donnée d’exercices. Effectuez toujours les exercices en fonction des instructions originales. Elles ne doivent ni être altérées, ni être mélangées à d’autres techniques.

  8. S’il ne vous est pas possible de réaliser certains exercices du fait de limitations physiques (raideur par exemple) ou d’autres problèmes, alors laissez ces exercices de côté.

  9. Si pour une raison spéciale -un voyage, le manque d’espace, la fatigue, la maladie ou un séjour à l’hôpital - vous n’êtes pas en mesure de poursuivre votre pratique habituelle quotidienne, alors pratiquez mentalement, en position assise ou en vous allongeant dans une position confortable.

  10. Si vous ne pouvez pas effectuer un exercice correctement, n’abandonnez pas. Gardez la position un moment, aussi bien que vous le pouvez, puis essayez de nouveau. Toute chose demande du temps.

  11. “Yoga dans la vie quotidienne” nous conduit aussi à faire face à nos habitudes et à les modifier si nécessaire. Nous insistons tout particulièrement sur un régime alimentaire correct. Le régime yogique recommandé est un régime complètement lacto-végétarien [3].

La vie spirituelle ne veut pas dire méditer et prier jour et nuit, mais aussi être actif et créatif, travailler, œuvrer pour le bien et venir en aide.Devant Dieu, des mains secourables ont plus de valeur que des mains en prière.